Antenne Free : la décision était irréversible depuis deux mois

Nous revenons sur nos articles des 4 et 18 avril pour préciser ce qu’il est advenu du projet d’installation d’une antenne Free de 28 m.

A la suite d’un échange de courriers avec la Mairie, nous avons pu identifier deux dates clés :

– le 27 novembre 2017, date à laquelle une autorisation de travaux a été accordée par la Mairie de Crespières à l’opérateur Free, après instruction par le service urbanisme de l’intercommunalité.
– le 10 janvier 2018, date de pose sur le futur terrain de construction du panneau attestant de l’accord reçu, cet affichage étant attesté par huissier.

telecommunications_mast_radio_mast_communication_antenna_reception_news_sky_blue-915337.jpg!d
La décision du 27 novembre a été aussitôt affichée en Mairie et Monsieur le Maire nous a assuré qu’aucune réclamation n’avait été déposée quant à cette décision.
Par ailleurs, deux mois après affichage sur le terrain, c’est à dire le 10 mars 2018, toute possibilité de recours est légalement éteinte.
Tout ayant été donc fait dans les règles, le projet est libre de se poursuivre. 
Dans les règles appliquées à minima, oui. Dans un souci de participation des crespièrois à une réflexion sur ce projet, son dimensionnement et ses impacts environnementaux, chacun est libre de l’apprécier.

Ce projet n’était pas anodin et nous regrettons pour notre part que l’information des Crespiérois pour permettre le jeu normal des questions et suggestions se soit réduite à un affichage silencieux en Mairie. Formulons le voeu que les choses se passent différemment à l’avenir.

L’ADSC

Capture d_écran 2018-04-17 à 17.13.54

Cartouche - copie

2 réflexions sur “Antenne Free : la décision était irréversible depuis deux mois

  1. En effet, personne ne contestera la nécessité d’améliorer les telecommunications a Crespières, et en particulier Internet, toujours très lent ,et depuis des années ( à quand,enfin,la fibre jusqu’à chaque maison ?).

    Mais installer une tour de 30 m ( l’équivalent de 10 étages tout de meme), juste à l’entrée d’un village jusque la préservé , sans information préalable des habitants, et sans explication quant aux possibilités alternatives, c’est très loin des bonnes pratiques .

    Si l’étude d’impact , notamment environnementale , a été bien faite, si toutes les options ont été examinées, si le bénéfice pour les habitants est significatif ( et pas seulement pour les abonnés Free, j’espère), quel risque il y avait il à expliquer tout cela publiquement et sereinement ?

    Nous sommes donc devant le fait accompli, et nous allons tous regarder l’effet produit ( je plains tout de meme un peu les voisins , et les acheteurs du parc du chateau qui auront le pylône devant chez eux).

    En tout cas ,il est plus necessaire que jamais d’expliquer l’origine et l’objectif de cette initiative, dans le cadre du plan a venir pour les télécommunications à Crespières. Et demander l’avis des habitants, qui sont capables de comprendre, c’est une bonne habitude à reprendre

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s