Développement Durable Gally-Mauldre : Propositions Citoyennes

Capture d’écran 2019-12-08 à 13.02.36
Comme nous l’avions évoqué dans notre article du 18 Juillet 2019 ( Ici : Initiative DDIC : Proposons des idées durables à nos candidats aux municipales 2020 ), l’association La Vitrine du Développement Durable ( Association locale de Mareil sur Mauldre ) a lancé une initiative de construction de propositions autour du Développement Durable avec comme objectif de remettre ces éléments aux candidats aux municipales 2020 sur la Communauté de Communes de Gally Mauldre.
 
Ces propositions sont maintenant finalisées, ….

présentes sur le site ci après et en cours de remise aux futurs candidats. Les réactions de ceux ci sont attendues. Ce document a été remis à Adriano BALLARIN Maire de Crespières. 

L’ADSC soutient cette initiative !
Prendre connaissance du document :  LVDD – Propositions Citoyennes

Cartouche - copie

2 réflexions sur “Développement Durable Gally-Mauldre : Propositions Citoyennes

  1. C’est séduisant. C’est même un peu trop beau et je m’en explique.
    A l’instar du SCOT qui a du faire appel à une armée de sous-traitants, ce document joliment présenté, a certainement mobilisé pas mal d’énergie pour le réaliser. Il en nécessitera bien plus pour le mettre en oeuvre. Mais avec qui et avec quoi?
    Nous avons vu déjà apparaître l’intercommunalité sans pouvoir mesurer sur ses feuilles d’impôt la synergie qui en résulte. Je ne souhaite pas que le développement durable soit un deuxième pont aux ânes.
    Le citoyen que je suis voit ses taxes foncières et d’habitation augmenter globalement plus vite que ses revenus.
    En conséquence, il devrait écrit en lettres d’or dans de tels documents que tout ceci doit s’inscrire dans des budgets de fonctionnement en réduction et sans création de postes à l’échelle communale et intercommunale.
    Le développement durable, c’est aussi l’économie de moyens. Un objectif associé et premier devrait être de réduire les taxes pour enrayer un système divergent et suicidaire à terme où tout se finance par création de taxes.

    J'aime

  2. Bonjour Pierre,

    Je vous remercie de reconnaître que ces propositions ont été un gros investissement de temps et d’énergie pour les citoyens qui y ont participé. Merci également de trouver le contenu séduisant et presque trop beau.

    Avec qui les mettre en œuvre ? Bien évidemment avec nos futurs élus à qui ces propositions sont destinées, avec l’implication des citoyens.

    Avec quoi ? Vous avez raison, il faut que la communauté de communes permette une économie d’échelle. C’est la raison pour laquelle parmi les propositions certaines d’entre-elles ne peuvent être envisagées qu’au niveau communautaire. Certaines doivent entraîner des économies (déchets, énergie,..) d’autres peuvent être subventionnées (Europe, Région, Département, CAF…), pour les autres elles seront de la responsabilité de nos élus, communaux ou communautaires, pour voter celles qui leur paraissent les plus adaptées à un mieux-vivre durable.

    Nous devons élire des citoyens en qui nous faisons confiance et nous, citoyens, devrons nous impliquer dans la vie de notre commune tout le long du mandat.

    Cordialement,

    Marc BONNIN
    Coprésident La Vitrine du Développement Durable

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s